A l’affût

Les herbivores circulaient, rasant les pâturages au contact des versants et du glacis. A la pliure du relief, là où les déclivités rencontraient l’auge de la vallée, naissaient de petites sources. Passait une file d’ânes sauvages, promenant sur des jambes jamais tremblantes une grâce fragile et une robe d’ivoire. Passait une collone d’antilopes, un voile…

Le grand Quoi

Après le décompte, la nourriture et les divers services se sont raréfiés, et on a même assisté à la disparition de quelques petits projets. Une fois le recennsement terminé, la population estimée de Kakuma avait chuté de huit mille personnes en vingt-quatre heures. Comment le HCR avait-il pu se tromper autant en nous évaluant avant…

Dieu n’habite pas La Havane

Le matin, je me lève la peur au ventre. Un coup d’œil par la fenêtre et je retrouve les épreuves de la veille intactes, solidement campées sur leurs jarrets d’ogresses. Il faut que je m’en aille, que je coure ce risque pour me prouver que je suis capable de claquer la porte derrière moi. Dehors,…

FEMMES

Tu ne vois pas qu’elles sont épuisées, qu’elles ne tiennent plus debout, que ce sont elles qui vont vivre n’importe quelle ville, toutes les villes. Avec le mariage, avec la maternité, avec le veuvage, avec les coups, elles se coltinent ce monde, ce samedi où elles rient un peu devant un verre de blanc et…

Les chants

Avant qu’il pleuve, bien avant la pluie Je reviendrai dans la ville édifiée par le chant. Les doigts du vent Jouent glissando Sur les cordes de la pluie… Comme si le soir prêtait l’oreille A chaque rugissement A chaque murmure Au vacarme fuyant Des chant inachevés. Comme si le soir se barricadait dans l’ambiguïté Des…