L’usage du monde

C’est la contemplation silencieuse des atlas, à plat ventre sur le tapis, entre dix et treize ans, qui donne ainsi l’envie de tout planter là. Songez à des régions comme le Banat, la Caspienne, le Cachemire, aux musiques qui y résonnent, aux regards qu’on y croise, aux idées qui vous y attendent… Lorsque le désir…

Un monde toujours plus inégalitaire

Les inégalités ont atteint un niveau sans équivalent, selon le dernier rapport d’Oxfam : 82 % des richesses créées l’an dernier dans le monde ont été captées par 1 % des plus riches. Loin d’être des créateurs, ces milliardaires sont d’abord des héritiers, ou des personnes en situation de captation des rentes monopolitisques à leur profit. Avec la…

En vers

Dans toutes les civilisations, même celles qui sont encore dépourvues d’écriture, nombre de personnes, obscures ou illustres, éprouvent le besoin de s’exprimer en vers, et y satisfont : elles sécrètent ainsi une manière poétique qui s’adresse à elles-mêmes, à leur prochain ou à l’univers, matière vigoureuse ou exsangue, éternelle ou éphémère. Sans aucun doute, la…

+12

Chaque année je me demande Comment écrire Autrement Plus véritablement encore Depuis cette même chose   Périodique de la mort Plutôt la vie Qui revient – et mieux même Que les saisons Continuelles   Pas de dérèglement climatique Sur le souvenir si vivant De toi vibrant Avec Cette utopie – effrénée  Putain d’énergie positive !…

nulle part

Il n’y a plus de ligne droite ni de route éclairée avec un être qui nous a quittés. Où s’étourdit notre affection ? Cerne après cerne, s’il approche c’est pour aussitôt s’enfouir. Son visage parfois vient s’appliquer contre le nôtre, ne produisant qu’un éclair glacé. Le jour qui allongeait le bonheur entre lui et nous…

Correspondance

La Voie lactée plongeait dans la vallée et rejoignait la buée lumineuse qui montait des villages. On ne savait plus ce qui était étoile ou lumière des hommes. Il y avait des villages dans le ciel et des constellations dans la montagne. La nuit était si belle, si vaste, si parfumée qu’on se sentait un…

A l’écart

Être à l’écart dispense également de trop mesurer ou saisir, tout comme le sentiment d’appartenance à un lieu vous préserve du sentiment de possession ou du soi-disant instinct grégaire de propriété. On a sans doute davantage besoin d’espace mental dans le maelström turbulent du monde. Dépourvu de magie, de féerie, ce flux et reflux continu…