Attitude

Un écrivain, le jour se son arrivée en Inde, se déshabilla sur une plage pour plonger dans les vagues, revint sur le sable, se rendit compte qu’on l’avait dévalisé et loua alors les dieux d’éprouver sa capacité à la bienheureuse indifférence. Il faut se mettre à l’école de l’acceptation du sort, de l’amor fati nietzschéen…

Porto

C’est que, pas plus que ce n’est le désir de devenir célèbre, mais l’habitude d’être laborieux qui nous permet de produire une oeuvre, ce n’est l’allégresse du moment présent, mais les sages réflexions du passé, qui nous aident à préserver le futur. Or, si déjà en arrivant à Rivebelle, j’avais jeté loin de moi des…

Oui au monde

Toutes les choses au hasard Tous les mots dits sans y penser Et qui sont pris comme ils sont dits Et nul n’y perd et nul n’y gagne Les sentiments à la dérive Et l’effort le plus quotidien Le vague souvenir des songes L’avenir en butte à demain Les mots coincés dans un enfer De…

Manitoumani

Manitoumani M, Toumani Diabate, Sidiki Diabaté, Fatoumata Diawara  Album Lamomali 2017 Labo M under exclusive license to 3ème Bureau / Wagram Music

A la grâce de Marseille

Le soir, quand il y avait un souffle d’air, les gens allaient déambuler le long de la Canebière, la démarche lente, presque hésitante, assommés par la canicule, ou bien sortaient dans leurs cours, allumant des bougies à la citronnelle pour éloigner les moustiques agressifs, ou encore s’installaient aux terrasses des cafés. Nombreux étaient ceux qui,…

Marcher

Le marcheur est réduit à la seule puissance de son corps dans la jubilation de se sentir bien réel dans les pas accomplis et l’effort fourni. Il s’abandonne à l’espace environnant : il goûte le soleil ou la pluie, le vent, la neige ou la grêle. Il est confronté à un monde qu’il n’avait jamais…

Printemps

Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !  Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire, Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !  Les peupliers, au bord des fleuves endormis,  Se courbent mollement comme de grandes palmes ;  L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;  Il semble…