Du côté de l’envers

Viens, je te raconterai les brumes Le gel des petits matins L’herbe fraîche Et si le gris veut s’installer J’effacerai la buée   Viens, je sais traverser Les abîmes, Les grands silences blancs, Les confins bleus Tous les horizons Et tu n’auras plus peur Je tisserai des ponts   Ile Eniger Du côté de l’envers…

Harkis ?

Le camp Joffre – appelé aussi camp de Rivesaltes, où, après les longs jours d’une voyage sans sommeil arrivent Ali, Yema et leurs trois enfants est un enclos plein de fantômes : ceux des républicains espagnols qui ont fui Franco pour se retrouver parqués ici, dans la zone libre, ceux de quelques prisonniers de guerre…