L’esprit libre

Encore un pas dans la guérison : et l’esprit libre se rapproche de la vie, lentement il est vrai, presque à contrecœur, presque avec défiance. Tout se fait de nouveau plus chaud autour de lui, plus doré pour ainsi dire ; sentiment et sympathie acquièrent de la profondeur, des brises tièdes de toute sorte passent…

Le vin secret

Trop et trop peu de vin interdisent la vérité.  Pascal (1623-1662) Il me semblait parfois avoir tout un jardin sous le palais…Je me sentais lucide, joyeux, léger…L’arôme du vin, plus que le vin lui-même, me pénétrait dans les profondeurs de l’âme. Il m’allégeait le corps. Il m’ouvrait l’esprit. Je voyais clair, comme si je n’avais…

Soumission

« C’est la soumission » dit doucement Rediger. « L’idée renversante et simple, jamais exprimée auparavant avec cette force, que le sommet du bonheur humain réside dans la soumission la plus absolue. C’est une idée que j’hésiterais à exposer devant mes coreligionnaires, qu’ils jugeraient peut-être blasphématoire, mais il y a pour moi un rapport entre l’absolue soumission de…

La déclaration des poètes

Les poètes déclarent: Ni orpheline, ni sans effets, aucune douleur n’a de frontières ! Les poètes déclarent que dans l’indéfini de l’univers se tient l’énigme de notre monde, que dans cette énigme se tient le mystère du vivant, que dans ce mystère palpite la poésie des hommes : pas un ne saurait se voir dépossédé…

La mondialité

C’est la mondialité qui incline notre idée de l’humain vers l’horizontale plénitude de ce qui vit sur cette terre. C’est elle qui tend à faire de cette humilité une fondation de partage, et de régulation par le partage qui n’est pas le “Marché”. Elle n’installe aucun de ces horizons économiques qui scellent et qui enferment…

Révolutions

Un monde disparaît sous nos yeux, nous avons du mal à être les témoins de cette révolution, nous oscillons entre nostalgie, regret et attente, les yeux rivés sur la ligne d’horizon sans voir qu’elle se déplace avec nous, aussi intime à notre vision qu’au réel. Risquer la révolution, c’est peut-être, à un certain moment, avoir…

Espérer

Comment l’existence devient-elle quelque chose que l’on supporte, à quoi l’on sur-vit ? Par l’espérance. Ainsi se forment les marécages de la mélancolie ordinaire. Les marchés passés avec la soi-disante économie du réel, et pour prix de cette résignation, une autre vie rêvée. Et pourtant, l’espérance n’est-elle pas la première tâche ? Celle des mystiques,…