Messages indiens

(…) Le jour brillera de nouveau sur ta gorge sur ta poitrine, sur ton front, avant que la nuit des nuits ne descende sur ta race, sur tes villages, et comme tout sera humain : le cri, le bond, le rêve, l’amour, le repas. Aujourd’hui c’est toi, et demain un autre comme toi continuera l’attente.…