Pas à pas

Besoin de m’en tenir au jour à jour. Au pas à pas. Sachant que là où on chemine, est le mythe. Comme une forêt profonde. On sent qu’on chemine, en même temps qu’on sent la forêt. Ainsi, est-ce en accomplissant de minuscules tâches – écrire par exemple – que je perçois le mieux le miracle…