Au point-repos du monde qui tournoie

Au point-repos du monde qui tourne. Ni chair ni privation de chair ; Ni venant de, ni allant vers ; au point-repos, là est la danse ; Mais ni arrêt ni mouvement. Ne l’appelez pas fixité. Passé et futur s’y marient. Non pas mouvement de ou vers, Non pas ascension ni déclin. N’était le point,…

Préludes

Le soir d’hiver choit dans les ruelles Parmi les relents de grillade. Il est six heures. Les mégots de jours enfumés. Voici que l’averse en bourrasque A nos pieds plaque Des bribes de feuilles souillées Et de vieux journaux arrachés Aux terrains vagues ; Contre les jalousies brisées Et les tuiles des cheminées L’averse bat…