En mouvement

(…) Les flots de la rivière La croissance du ciel  Le vent la feuille et l’aile  Le regard la parole  Et le fait que je t’aime  Tout est en mouvement. . Paul Eluard Le Phenix. 1951

Maintenant

Oui c’est pour aujourd’hui que je t’aime ma belle le présent pèse sur nous deux et nous soulève mieux que le ciel soulève un oiseau vent debout c’est aujourd’hui qu’est née la joie et je marie la courbe de la vague à l’aile d’un sourire c’est aujourd’hui que le présent est éternel (…) Ce minuit-là…