Langoureusement

Sans vouloir être trop trivial et imiter ainsi un quelconque tabloïd anglais avec leur femme nue en page 2 de chaque édition, je pense que je vais continuer un peu sur cette lancée, et poursuivre langoureusement ces formes post-voluptueuses … D’autant que j’ai l’alibi de le faire en hommage à ce grand photographe arlésien qui nous…