l’indicible

Parmi toutes les souffrances et les douleurs il y acelles qui n’ont pas de nom, des noms qu’il fauttrouver soi-même pour traduire leur état. Parexemple le fait de ne plus se sentir vivant ou cetteimpression de danger et d’étrange auxquels on nepeut se soustraire, entrevoir quelque chose, passerles portes d’un secret, qui obligent comme contre-sort…