Rivière

Des jours entiers passaient, et plus tard leurs années, alors que je ne pensais qu’à mon obscurité à la dérive comme un pont contre le ciel. Jour après jour j’ai rêveusement cherché sa mélancolie, ses recherches, ses douces rives m’ont enveloppé, et sur mon cou s’allongeant mon baiser murmurait comme une blessure. Ma vie même…