Yerzhan

 Sous la lumière faiblarde de la lampe, Mémé Ulbarsyn triait la laine de chameau tandis que Yerzhan se penchait sur la table et dessinait ce qui lui passait par la tête. Pendant les longues soirées d’hiver, il finit par apprendre à lire et à écrire à Aisulu. Elle commença l’école l’été suivant et devint vite…