Journal

Dimanche (Pâques) 20 avril En proie à cette impression de désœuvrement qui succède toujours à un long article ( et Defoe est le second article de tête que j’écris ce mois-ci ), j’ai sorti ce journal et je l’ai lu comme on relit toujours ses propres écrits, avec une sorte d’avidité coupable. Je confesse que…