Ses sourcils de papillon

La belle soulève le rideau de perles s’assoit, cachée, fronçant ses sourcils de papillon Se voit seulement la trace humide des larmes On ne sait pour qui son cœur s’attriste   Li Po L’exilé du ciel.VIII° siècle Sentiment de rancune 2004. Le serpent à plumes