Pour tromper les I.A.

On utilisait beaucoup de métaphores pour causer malgré les robots. Les robots comprennent littéralement et ça perturbe leurs recoupements : ils devaient se dire q’on était obsédés par notre nez. Des nasophiles, Ah ! Ils sont nuls en double sens et n’ont pas d’humour. Les robots, surtout à l’oral, confondent coup et cou, foie et…