Arbre en octobre

Pendant que je t’aimais dans les hauts de la ville Un frêne, tendre et dur, creusait ses reins au vent Arqué contre la nuit de tempête et d’argile. Fondant fief et le sol face au ciel dérivant. Ma joie, d’un même élan, redécouvrait sa force Je te ployais avant que d’être ainsi ployé Et pendant…

Teintes d’automne

Le changement de nos bois à l’automne n’a pas encore laissé de marque profonde sur notre littérature. Octobre n’a guère teinté notre poésie. Nombreux sont ceux qui ont passé leur vie dans les villes, sans jamais avoir eu l’occasion de venir à la campagne à cette saison et n’ont jamais vu cela, cette fleur, ou…