La promesse de l’aube

Elle avait quelque chose de douloureux et de pathétique dans le visage, ce qui renforçait l’impression que j’avais de lui accorder aide et protection, alors que c’était, au contraire, moi qui cherchais à m’accrocher à la première bouée féminine flottant sur mon chemin. Pour faire face à la vie, il m’a toujours fallu le réconfort…