Un sourire de la fortune

Peut-être pleurait-il sur les occasions perdues, par pure envie frustrés de paternité, par une étrange jalousie d’un chagrin qu’il ne connaîtrait jamais. L’homme, même le marin, est un animal capricieux, créature et victime des occasions perdues. Mais il me rendit honteux de mon insensibilité. Je ne pleurais pas. J’écoutais avec un détachement effroyablement critique ce…