Cœur de la forêt

VIII   Tous les arbres résonnent Et tous les nids chantent – Qui donc tient la baguette Dans le vert orchestre de la forêt ?   Est-ce là-bas le vanneau gris, Qui sans cesse hoche la tête, l’air important ? Ou est-ce le pédant qui tout là-bas Lance toujours en rythme son coucou ?  …

Nouveau printemps

I Assis sous l’arbre blanc Tu entends, au loin, crier les vents, Tu vois là-haut des nuages muets De grands brouillards s’envelopper ; Tu vois en bas, par la vie désertés, Prairies et bois comme entièrement rasés ; – Autour de toi, l’hiver, en toi, l’hiver, Et ton cœur qui en est gelé. Soudain tombent…