Maria Nikoalevna

Elle se déplace, elle parle, elle chante d’une manière si assurée, ses mains accompagnent ses paroles et ses mouvements d’une façon si calme, si égale, elle garde en elle une espèce de chaleur, d’étincelle – divine ou diabolique -, elle a le oui et le non précis. Autour de moi, je le sens, je forme…

Cantos

XXI … Faibles à présent, plus bas que nous, Et la mer étincelle sous l’éblouissement solaire,                                           Comme un vin sombre parmi les ombres. “Vent entre la mer et les montagnes” Sphères des arbres à demi…