Cantos

XXI

Faibles à présent, plus bas que nous,
Et la mer étincelle sous l’éblouissement solaire,
                                          Comme un vin sombre parmi les ombres.
“Vent entre la mer et les montagnes”
Sphères des arbres à demi sombres contre la mer
                                          à demi claires contre le couchant,
La coque du soleil que le nuage affrète,
Et cette heure passée, ténèbre sèche
Flamme flottant en l’air, gonade ou organdi,
Petite flamme sèche, un pétale porté dans le vent.

ezrapound1.jpg

Ezra Pound
Les Cantos. 1934
Ebauche de XXX Cantos

Flammarion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s