Pasolini

Je suis une force du Passé. Mon amour ne va qu’à la tradition. Je viens des ruines, des églises, des retables, des bourgs oubliés des Appenins et des Préalpes, où ont vécu les frères. J’erre sur la Tuscolana comme un fou, Sur la Via Appia comme un chien sans maître. Ou je regarde les crépuscules,…

Bande à part

La dernière pensée d’Arthur avant de mourir fut consacrée au visage d’Odile Dans le noir brouillard qui tombait sur lui il aperçut cet oiseau fabuleux dont on parle dans les légendes indiennes et qui parait-il vient au monde sans pattes de sorte qu’il ne se pose jamais Il dort dans les grands vents plus haut que…

A bon port

Heureux celui qui arrive à bon port, Qui laisse derrière lui les mers et les tempêtes, Dont les rêves sont morts ou jamais ne sont nés, Et qui s’assied, qui boit, à l’auberge de Brême, Près de l’âtre, et il se sent en paix. Heureux celui comme le sable des estuaires, Qui a posé le…