Feu Beau Feu

coralliaire mon énigme dévore sa touffeur sous cape mais île je domine et j’occupe le vent regard déchaîné je te dédie une mer et m’épuise aux confins rive à ravages je meurs sur moi-même à présent j’ai crié mon nom vers toi   Mohammed Dib Feu Beau Feu / Portant pouvoir Ed de la Différence.…

Refont un

Apprends-nous        nuit A toucher ton fond A gagner             le non-lieu Où sel et gel             échangent leurs songes             où source et vent Refont un   François Cheng Qui dira notre nuit Ed Arfuyen. 2001   François Cheng

Bleu et quoi d’autre

Les oiseaux non  pas les albatros aux “ailes de géant” les pétrels dont les noms chanteurs vibrant solitaires dans des ciels purs mais les pigeons qui se rengorgent les pinsons mendiants les moineaux sur le sable des squares parmi les enfants qui titubent et les femmes au regard distant rêveuses et toujours impatientes Et non…