Feu Beau Feu

coralliaire
mon énigme dévore
sa touffeur sous cape

mais île je domine
et j’occupe le vent

regard déchaîné
je te dédie une mer
et m’épuise aux confins

rive à ravages
je meurs sur moi-même

à présent
j’ai crié mon nom
vers toi

 

Mohammed Dib
Feu Beau Feu / Portant pouvoir
Ed de la Différence. 2001

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s