Beyrouth

toujours en retard d’une journée sur la guerre le kiosque à journaux pénurie d’essence cloué chez moi on regarde passer les nuages Nouvel An de guerre après le feu d’artifice on compte les morts temps de pénurie ; avec l’eau des pâtes le parquet lavé la boulangerie ; entre murs et sacs de sable file…

Devenue vent

Quand j’ai fini d’écrire et collé mon timbre tout aussitôt commence ce temps où j’attends la réponse . Machi Tawara 俵 万智, L’anniversaire de la salade Picquier Poche. 2010

Springtime

Premier matin de printemps mon ombre aussi déborde de vie ! Issa   Rien d’autre aujourd’hui que d’aller dans le printemps rien de plus Buson