Il dirait …

Ta tristesse, exprimé tu as Ta douleur, tu dépassas Toute haine, tu refuseras Maintenant 11 jours après le début de la dernière vague d’attentats à Paris, alors que la peur continue de s’immiscer en nous et essaye d’y faire son travail, elle tente de pénétrer les pores de notre société, quelles que soient les mesures…

Lettres en hommage

A lire sur :www.deslettres.fr/hommages Plus Mon cher Daech, de Simon Casteran (La Dépêche de Midi) « L’eussiez-vous connue, que vous l’auriez détestée immédiatement. C’était une femme libre et heureuse, pleine de cette lumière intérieure qui vous manque tant. Horreur suprême, c’était aussi une intellectuelle, qui aimait son métier de prof de lettres en collège. Car oui, chez…

Rue des boutiques obscures

Le Paris où nous marchions tous les deux en ce temps-là était aussi estival et irréel que le complet phosphorescent de ce Scouffi. Nous flottions dans un bruit qu’embaumaient les troènes lorsque nous passions devant les grilles du parc Monceau. Très peu de voitures. Des feux rouges et des feux verts s’allumaient doucement pour rien…

Troublés

C’est déjà l’hiver, encore l’horreur Mais en hauteur, en notre intérieur Rien ne peut nous atteindre  > Music: LOSCIL –Catalina Paris, 18 novembre 2015 Texte: Sébastien Manya Photographie: Bastien Mathiau, avec Vanessa Brouillet Massif du Queyras (05). Col Agniel, Frontière italienne.