Istanbul

Berkin se lève, m’attrape le menton et m’embrasse sur la bouche, juste les lèvres, ça va aller. Une immense douceur m’envahit, me ramollit, me détend longtemps encore après son départ. Qu’est-ce-que c’est que cette tête ? Je m’en vais. Il sourit et récite une vers de Cemal Süreya que tout le monde apprend à l’école,…