Dieu seul sait

ruin2Dieu seul sait quelle pourriture de l’âme j’ai pu attraper dans ces terres lointaines. Comme les Croisés, premiers orientalistes, revenaient dans leurs sombres villages de l’Ouest chargés d’or, de bacilles et de chagrin, conscients d’avoir, au nom du Christ, détruit les plus grandes merveilles qu’ils aient jamais vues. Pillé les églises de Constantinople, brûlé Antioche et Jérusalem. Quelle vérité nous a brûlé, nous, quelle beauté avons-nous avant qu’elle nous élude, quelle douleur, comme Lamartine au Liban, nous a secrètement ravagés, douleur de la vision  de l’origine ou de la fin je n’en sais rien, la réponse n’était pas dans le désert, pas pour moi en tout cas, mon Chemin de la Mecque était d’une autre nature-contrairement à Muhammad Asad alias Leopold Weiss, la badyé syrienne m’était plus érotique que spirituelle: après notre nuit palmyréenne, sortis de notre couverture nous nous séparâmes de Julie et François-Marie pour poursuivre notre expédition avec Bilger le Fou, vers le Nord-Est de l’Euphrate, via un vieux château omeyyade perdu dans le temps et les cailloux et une ville bysantine fantôme, Rasafé aux hautes murailles, où siècle peut-être aujourd’hui le nouveau commandant des croyants, Ombre de Dieu sur terre, calife des égorgeurs et des pillards de l’Etat islamique en Irak et en Syrie, que Dieu les protège car il ne doit pas être facile d’être calife de nos jours, surtout calife d’une bande de soudards digne des lansquenets de Charles  mettant Rome à sac. Il est possible qu’ils mettent un jour la Mecque et Médine à sac, qui sait, avec leurs noirs étendards dignes des drapeaux de la révolution abbasside au VIII° siècle, voilà qui serait un changement  dans l’équilibre géopolitique de la région, que le royaume d’Ibn Seoud l’ami de Leopold Weiss se disloque sous les coups de sabre des barbus grands égorgeurs d’infidèles.

>Music: Mozart l’égyptien, 1998, Hughes de Courson

Mathias Enard
« Boussole » Ed. Actes Suds
Prix Goncourt 2015

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s