Houellebecq remixed

« La longue corniche Kennedy »

À l’Ouest de Marseille, promontoire
La où le ciel se change en eau
Là où le ciel se change en mémoire
Tout au bord d’un monde nouveau
(…)

L’ouest de l’humanité entière
Se retrouve sur la corniche Kennedy
Sur la longue route en corniche
Où l’homme vient déposer sa peine
Entre les vagues et la lumière

D’après Michel Houellebecq  « La longue route de Clifden »
Poésies/ Rester vivant. Flammarion 1997

151201_16h45_Malmousque

Malmousque, Marseille. 1er décembre 2015. Photo: Sébastien Manya

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s