Carcosa

Sur la rive les vagues nuageuses se brisent,
Les soleils jumeaux s’enfoncent derrière le lac,
Les ombres s’allongent
A Carcosa.

 

Etrange est la nuit des étoiles noires,
D’étranges lunes tournent dans le ciel,
Mais l’étrangeté est la plus grande
A Carcosa.

 

Les chants que les Hyades entonneront,
Sont rythmés par les loques du Roi,
Ils mourront sans être entendus
A Carcosa.

 

Chant de mon âme, ma voix est morte,
Je meurs sans t’avoir chantée
Mes larmes sécheront sans être versées
A Carcosa.

 

Chanson de Cassilda
Le Roi en Jaune. Acte I scène II

 

true3

Robert W Chambers
Le Roi en Jaune
Livre de Poche. 2014

Le livre culte qui a inspiré la série True Detective

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s