Kaléidoscope

Dans une rue, au cœur d’une ville de rêve,
Ce sera comme quand on avait déjà vécu :
Un instant à la fois très vague et très aigu …
Ô ce soleil parmi la brume qui se lève !

Ô ce cri sur la mer, cette voix dans les bois !
Ce sera comme quand on ignore les causes ;
Un lent réveil après bien des métempsycoses ;
Les choses seront plus les mêmes qu’autrefois

(…)

Ce sera comme quand on rêve et qu’on s’éveille !
et que l’on se rendort et que l’on rêve encor
De la même féérie et du même décor,
L’été, dans l’herbe, au bruit moiré d’un vol d’abeille.

Paul Verlaine
Kaléidoscope
Jadis et Naguère.1884. Ed Léon Vanier

in « Poètes en partance ».Sophie Nauleau. Gallimard 2011

Photo: Donata Wenders

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s