Guetteurs

IMG_0041 (1)>> Steve Reich, Music for 18 musicians

Sortis de terre, pierres et mer,
imposants de gravité;
c’est vers un précieux équilibre
que ces silhouettes s’érigent.

Grimpant sur leur propre monture,
leur emboîtement se triangule
en quelques mouvements dansés:
le point de bascule est trouvé.

De l’alchimie funambule

Au bord du vide, l’effondrement,
sculptures impossibles
– en suspens.
Elles sont l’incertitude – du temps,
Elles sont le ciel, les vagues et le vent.

Rassurants veilleurs de rives,
les guetteurs siègent aux éléments,
gardant on ne sait quoi d’invisible,
de magique et d’intemporel.

Une musique dissonante ?
Gravement belle, étincelante,
Répétitive, divaguante…

Installation, photo: Emmanuelle Germain
texte et contexte: Sébastien Manya

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s