Brèves ombres

Quand vient midi, les ombres ne sont plus que des noirs et nets contours au pied des choses, prêtes à se retirer, silencieusement, à l’improviste, dans leur tanière, dans leur secret. Alors est venue, dans sa plénitude compacte et ramassée, l’heure de Zarathoustra, le penseur au “midi de la vie”, au “jardin d’été”. Car, comme le soleil au plus haut de sa trajectoire, la connaissance cerne les choses avec le plus de rigueur.

 

Walter Benjamin
Images de pensée
Brèves ombres I
Christian Bourgeois Ed./ Collection Détroits. 1998

serse5

Serse Roma
Graphite sur papier et aluminium

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s