Emily Brontë

Pour un instant, pour un instant,
La foule bruyante est écartée ;
Je peux chanter, je peux sourire –
Pour un instant j’ai congé !

Où iras-tu, mon cœur harassé ?
Plus d’un pays à cette heure t’invite ;
Et des lieux proches, ou plus lointains
Ô front las, t’offrent le repos.

Il est un coin parmi d’âpres collines
Où l’hiver hurle, et la cinglante pluie
Mais si la lugubre tempête glace
Une lumière est là pour réchauffer

La maison est vieille, nus les arbres
Et sans lune ploie la voûte brumeuse
Mais est-il rien sur terre d’aussi cher
Pour l’exilé que l’âtre du foyer ?

L’oiseau silencieux perché sur la pierre,
La mousse humide gouttant sur le mur,
L’allèe du jardin envahie d’herbes
Je les aime tous – oh de quel amour !

Est-ce là que j’irai ? ou chercherai-je
D’autres latitudes, un autre ciel
Où la langue est musique familière
Et parle en accents chers au souvenir ?

Oui, comme je rêvais, la pièce nue,
Le feu vacillant se sont évanoui
Et du fond de la maussade pénombre
je suis passé à un jour lumineux,

Une petite sente verte et perdue
Débouchant sur un vaste herbage ;
Au loin, bleuâtre, irréelle, une chaîne
De monts déployée alentour –

Une terre si calme, un ciel si clair,
Un air si doux, si tendre, si ouaté
Et, pour accroître encore la féerie,
Des moutons sauvages broutant partout –

Ce paysage – je le connaissais bien
Je connaissais tous les sentiers à la ronde
Qui sinuant sur chacun des reliefs
Marquent les pistes des daims vagabonds

Si j’avais pu rester là rien qu’une heure
Cela m’eut payée des jours de labeur
Mais le réel a eu raison du rêve :
J’entends qu’on tire mes verrous –

Alors que je m’absorbais, l’oeil ravi,
Dans un si profond, si précieux délice
Mon heure de repos avait fui
Me rendant à l’épuisant souci –

 

Emily Brontë
4 décembre 1838
Cahiers de poèmes
Librairie José Corti 1995 /Points.2012

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s