Les arbres

#4

Amis ! Cohorte de frères
Vous, dont un geste délivre
Des offenses terrestres,
Forêt, tu es mon Elysée !

Dans le tumulte des amitiés,
Buveur d’âmes j’achèverai,
Un jour sans boire, ma vie,
En votre silencieuse confrérie.

Ah ! Quitter le vacarme public
Entrer dans le feu du sacrifice :
Paix des fourrés, douceur des mousses,
Ruissellement des aiguilles de pin…

Du bois, la parole prophétique,
Résonne dans la forêt:  » C’est ici,
Loin des monceaux de mensonges,
Que la vie est parfaite ! »

Sans esclavage ni hideur,
Là où tous sont debout,
Là on voit la justice
De l’autre côté des jours !

.

 

Marina Tsvetaeva
Les arbres – #4
Mon dernier livre 1940
Ed du Cerf. 2012

August (Marina Tsvetaeva and Boris Pasternak, after Boris Pasternak)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s