Musique et vision dyonisaque du monde

La musique est cet élément invisible, qui se révélant, dérobe son essence à chaque instant; en cela aussi la musique est une métaphore, mieux, une manifestation esthétique du devenir, bien plus fidèle à la nature du temps.

Une musique ( Hauschka – One Wish )

Friedrich Nietzsche
La vision dyonisaque du monde

Nietzsche a 26 ans lorsqu’il rédige La Vision dionysiaque du monde, un texte resté inédit de son vivant. Ces pages qui annoncent et résument à la fois l’ouvrage futur La Naissance de la tragédie, constituent une des plus belles introductions de Nietzsche à sa conception du monde comme musique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s