Belsunce

Halte, ô voyageur, habite un peu de temps en ces lieux dédaignés. Et toi, capitaine du nord, barbe jaune des mers océanes, hale un peu ton foc en dedans, au lieu de courir toujours la Canebière et de gagner, sans escale, ton cargo qui repart tantôt pour Londres ou pour Bombay. As-tu bien vu Belsunce ? C’est le forum de Marsiho, dans toute son odeur et sa force populaire. Avec le coin de Rive-Neuve et ses grandes maisons déchues, peut-être n’y a-t’il pas deux espaces d’essence plus marseillaise que le cours Belsunce et la Grand’Rue. Au cours Belsunce, les mâles triomphent. Fut-il plein de femmes, elles y seraient au marché, sous les arbres, et le cours serait encore la cour des mâles. Le matin, à l’heure rieuse et mouillée, le soir à l’heure brûlante et rouge, je crois voir une esplanade grouillante de matous; et les chattes attendent, patientes et coites. Les petites rues, qui viennent des deux côtés, sont les rubans de cette ceinture. A Belsunce, les nervis sont rois.  Le nervi est le bouc nourri par les chèvres et qui règne sur elles. Les hommes de Belsunce qui ne sont pas nervis semblent l’être ou l’avoir été. Tout ce que la Canebière roule d’étrangers et de peuples divers, on le coudoie à Belsunce, non plus masqué de bonnes façons ou équipé à l’anglaise, mais à l’état nu, comme la plèbe mange et besogne, en toute conscience, à reproduire l’espèce. L’odeur de sueur virile et du tabac, de l’ail et de l’anis, du vin et de l’huile chaude mitraille l’air bleu de ses millions d’atomes balles. Une vapeur est suspendue aux ombrages verts. On traite là bien des affaires; on y a fait marché pour la crime et pour une paire de souliers. On y crie, et on s’y parle à l’oreille. On vend un peu de tout, la fille, la drogue et le journal. On passe le temps avec délices. Et la politique ne chôme pas.

André Suarés
Marsiho. 1931
Editions Grasset, 1933 ; Jeanne Laffitte, 1976

Bouga. 2000. Musique composée par Akhenaton et Freeman/IAM
bande originale du film Comme un aimant.
wikipedia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s