A love supreme

A love supreme
je suis une pensée qui chante

une pensée sonore
qui ne cesse de s’élever
une pensée
qui sature votre cœur
d’une douceur rugueuse
n’attendez pas de
mourir
pour écouter vos étoiles internes
n’attendez pas de
mourir
pour donner naissance
au meilleur de vous-même

A love supreme
milles roses ouvertes dans le
vide
un amour à jamais suprême
pour danser
avec la constellation des âmes
reconnaissance
accomplissement
voilà
tout le baume de ma
véhémence
j’ai une passion pour le
vivant
jusqu’à l’insoupçonné
je n’en finis pas descendre
depuis ces hauteurs
où tremble la lumière

*

A love supreme
la musique m’est venue en rêve
tout n’était que son
et j’étais
au milieu du
son
jamais
je n’ai joué
sans tout donner
jamais je n’ai joué
sans vous aimer
je suis le sourire du déluge

.

Zéno Bianu
John Coltrane (Méditation)
Ed. Le Castor Astral. 2017

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s