feux de l’amitié

En poésie, et dans le discours ordinaire, les émotions de bienveillance et de joie que nous ressentons à l’égard les uns des autres sont parallèles aux effets matériels du feu; aussi rapides et beaucoup plus rapides, plus actifs et plus réjouissants sont ces beaux rayonnements intimes. Du premier degré de l’amour passionné au dernier de…

Karain

         D’ailleurs, nous avions à cette époque assez d’imagination pour envisager avec une sorte d’indifférence joyeuse l’éventualité improbable d’être pendus sans autre forme de procès, en un lieu hors d’atteinte des protestations diplomatiques. Quant à Karain, rien ne pouvait lui arriver, sinon ce qui arrive à tout le monde : l’échec et la mort ; mais…

Vous me tuez toutes les choses

Je redoute tant la parole des hommes. Ils expriment tout de manière si claire : et cela c’est un chien, et cela s’appelle une maison, et voici le début, et la fin est là-bas.   M’inquiète aussi leur esprit, leur jeu avec la raillerie, ils savent tout ce qui sera et ce qui fut ;…