Lettres à un jeune poète

rilke1N’écrivez pas de poèmes d’amour. Évitez d’abord ces thèmes trop courants : ce sont les plus difficiles. Là où des traditions sûres, parfois brillantes, se présentent en nombre, le poète ne peut livrer son propre moi qu’en pleine maturité de sa force. Fuyez les grand sujets pour ceux que votre quotidien vous offre. Dites vos tristesses et vos désirs, les pensées qui vous viennent, votre foi en une beauté. Dites tout cela avec une sincérité intime, tranquille et humble. Utilisez pour vous exprimer les choses qui vous entourent, les images de vos songes, les objets de vos souvenirs. Si votre quotidien vous paraît pauvre, ne l’accusez pas. Accusez-vous vous-même de ne pas être assez poète pour appeler à vous ses richesses. Pour le créateur rien n’est pauvre, il n’est pas de lieux pauvres, indifférents.

.

(…)

Voilà ce à quoi il faut pouvoir parvenir. Etre solitaire comme on était solitaire, enfant, quand les adultes allaient et venaient  dans un entrelacs de choses qui semblaient importantes et grandes parce que les grands paraissaient plongés dans un grand affairement et qu’on ne comprenait pas ce qu’ils faisaient.
Mais quand on voit un jour combien leurs occupations sont pauvres, leur métiers sclérosés, n’ayant plus aucun lien avec la vie -pourquoi dès lors ne pas continuer, comme un enfant, à les regarder comme quelque chose d’étranger, depuis les profondeurs de son propre monde, depuis l’immensité de sa propre solitude, qui est elle même un travail, un rang, un métier ? Pourquoi vouloir échanger la sage absence de compréhension d’un enfant contre la résistance et le mépris, puisque ne pas comprendre, c’est rester solitaire, alors que résister et mépriser, c’est encore prendre part à ce dont, par ces moyens, on prétend se séparer ?

Rainer Maria Rilke
(4 décembre 1875 – 29 décembre 1926)
Lettres à un jeune poète
+ info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s