5:00 PM

CINQ HEURES DU SOIR. C’est le temps décisif, un peu lourd et fragile, d’un autre zénith, d’un autre aplomb de la lumière, quand le soleil qui passe au rouge ne lâche pas encore les chiens ni les loups. Instant fatal qui, par la grâce d’un seul poème de Frederico Garcia Lorca, n’a pas sombré dans l’oubli, tout en léguant cette trace d sable et de sang où se lève la plus vive de nos vies. Chemin de crêtes étrangement au ras du sol, comme une ligne de partage des infinis qui ne s’égarent pas, ne cèdent pas un pouce de terrain.

Qui va là, sinon le meilleur de nous-mêmes ?
Le  soir s’allonge, les cloches bourdonnent au ralenti, les crotales ont des reflets cuivrés. Qui s’avance ainsi, sinon celui qui veut prendre feu ? Prendre feu sans un seul cri, sans même un murmure.

Voici le moment de sortir des rituels vides et de l’autosatisfaction vertueuse. Enfer ou paradis, cela se joue dans un espace de naissance infinie. Voici le moment de transformer nos démons en gardiens. Dans une justesse amoureuse de l’instant, sans relâche, nous pouvons tout remettre en jeu:nos mots, nos gestes, nos vies.

Cinq heures du soir – au centre de la vie. Ni midi ni minuit, c’est la vraie ligne de faille.L’air est constellé d’étincelles souples et impérieuses.

Là, dans l’infini maintenant, il n’est jamais trop tard.  Jamais trop tard pour respirer la vie comme une poétique de l’emportement, attentifs, malgré tout, à jouer la joie contre la détresse, habités, en dépit de tout, d’une confiance étrange, illimitée.

Il y a cette liberté belle qui fulgure soudain, étincelante. Il y a ce feu de beauté violente qui parachève tout grand oeuvre – pour mieux déployer, fût-il orageux, notre ciel intérieur.

Cinq heures du soir, infiniment

.

L’instant d’un émoi majeur

 

Zeno Bianu et André Velter
Prendre Feu
Gallimard. 2013

gare-signal.jpg

Marseille, Gare St Charles, 24 Janvier 2017, 17h50

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s