Mirages

>>> Music: Gustavo Santaolalla, Endless Flight (Babel ost) Plus je contemple le spectacle du monde, le flux et le reflux changeants des choses, et plus profondément je me pénètre de la fiction congénitale de tout, du prestige et de la pompe mensongers de toute réalité. Et au cours de cette réflexion, que tout homme sensé…

Pessoa: se multiplier pour n’être personne

Un artiste, un écrivain particulièrement, dispose de la possibilité de se décharger de soi et de multiplier les personnages dans les fictions qu’il écrit ou dans sa propre existence en prenant un pseudonyme ou en conjuguant des hétéronymes comme chez Pessoa. Il est ici et ailleurs, c’est à dire nulle part et partout. Manière habile…

Penser comme l’on marche

Si je pouvais croquer la terre entière Et lui trouver du goût, Et si la terre était une chose à croquer. J’en serais plus heureux pour un moment… Mais moi ce n’est pas toujours que je veux être heureux. Il faut bien être de temps à autre malheureux Afin de pouvoir être naturel… Ce n’est…

De mon village

De mon village je vois de l’univers tout ce qu’on peut      voir de la terre, Pour cela mon village est aussi grand que n’importe      quel autre pays, Parce que j’ai la dimension de ce que je vois Et non la dimension de ma taille… Dans les villes la vie est plus…

Frère Soleil

Béni soit le soleil identique sur d’autres terres Qui fait de tous les hommes mes frères, Puisque tous les hommes, un moment ou l’autre dans      la journée, le regardent comme moi, Et en ce bon moment Tout limpide et sensible Ils retournent imparfaitement Et dans un soupir qu’ils sentent à peine A l’Homme…

A mes côtés

>>> Music: Deaf center – Time spent L’amour est une compagnie. Je ne sais plus marcher tout seul sur les chemins, Parce que je ne peux plus marcher tout seul. Une pensée visible me fait marcher plus vite Et voir moins, et en même temps être bien content      d’aller en voyant tout. Même…

Love moi

25 Juillet 1930 Nous n’aimons jamais vraiment quelqu’un. Nous aimons uniquement l’idée que nous nous faisons de ce quelqu’un. Ce que nous aimons, c’est un concept forgé par nous – et en fin de compte, c’est nous-mêmes. Cela est vrai à tous les degrés de l’amour. Dans l’amour sexuel nous recherchons notre propre plaisir, par…