Un sourire de la fortune

Peut-être pleurait-il sur les occasions perdues, par pure envie frustrés de paternité, par une étrange jalousie d’un chagrin qu’il ne connaîtrait jamais. L’homme, même le marin, est un animal capricieux, créature et victime des occasions perdues. Mais il me rendit honteux de mon insensibilité. Je ne pleurais pas. J’écoutais avec un détachement effroyablement critique ce…

Falk

Il y a peut-être des marées dans les affaires de l’humanité, qui, si l’on profite du flot montant… Pour ma part, j’en suis encore à attendre ce virage important. Et je crains bien qu’une grande majorité d’entre nous ne soient destinés à barboter à jamais dans les eaux mortes d’une mare dont les rives sont…

La folie Almayer

Dès le premier instant où son regard s’était posé sur ce qui était pour lui l’idéal de la beauté, il avait eu l’intime conviction qu’elle serait à lui ; il sentit passer le souffle subtil d’une compréhension réciproque entre leurs deux natures sauvages, et il n’eut pas besoin des sourires encourageants de Mrs. Almayer pour…

Au cœur des ténèbres

Je regardais la côte. Regarder d’un navire  la côte filer, c’est comme réfléchir à une énigme. La voilà devant vous – souriante, renfrognée, aguichante, majestueuse, mesquine, insipide ou sauvage et toujours muette avec l’air de murmurer. Venez donc voir. Celle-là était presque sans visage, comme en  cours de fabrication, d’aspect hostile et monotone. Le bord…

Karain

         D’ailleurs, nous avions à cette époque assez d’imagination pour envisager avec une sorte d’indifférence joyeuse l’éventualité improbable d’être pendus sans autre forme de procès, en un lieu hors d’atteinte des protestations diplomatiques. Quant à Karain, rien ne pouvait lui arriver, sinon ce qui arrive à tout le monde : l’échec et la mort ; mais…