Salina

Au tout début de sa vie, dans ces jours d’origine où la matière est encore indistincte, où tout n’est que chair, bruits sourds, pulsations, veines qui battent et souffle qui cherche son chemin, dans ces heures où la vie n’est pas encore sûre, où tout peut renoncer et s’éteindre, il y a ce cri, si…

La mort du roi Tsongor

Souba poursuivait son chemin à travers le royaume. Et ces moments d’errance qui, au début, lui faisaient peur, il apprenait à les aimer de plus en plus. Il ne se hâtait plus de rejoindre une ville ou de trouver le site d’un nouveau tombeau. Il parcourait les routes, allant d’un point à un autre dans…

Beyrouth

La chaleur de Beyrouth l’a saisi dès la sortie de l’aérogare, épaisse, chargée de l’air salé de la mer, porteuse du capharnaüm des embouteillages et du cri des gamins des quartiers sud. Dans le taxi qui le menait à son hôtel, il a contemplé avec avidité les rues, scrutant les changements de cette ville qu’il…

Notre-Dame-des-Jungles

L’homme est tombé. Souillure de vie de rien. Sourire de honte, Kurdes, Vietnamiens, Iraniens, Afghans, Côte à côte, Résignés, Insensibles à la douleur les uns des autres Car il faut tenir, Ne se préoccuper que de soi. Choisir un ami ou deux Et se fermer aux autres, Trop nombreux, les autres… Grande-Synthe-de-Honte. Ci-gît la France…

Regardez-les

Regardez-les, ces hommes et ces femmes qui marchent dans la nuit. Ils avancent en colonne, sur une route qui leur esquinte la vie. Ils ont le dos voûté par la peur d’être pris Et dans leur tête, Toujours, Le brouhaha des pays incendiés. Ils n’ont pas mis encore assez de distance entre eux et la…

La Tarentelle

Le curé l’écouta un moment, puis, lorsqu’il lui sembla qu’il en savait suffisamment, il leva la main pour qu’Elia s’interrompe et lui dit: « Ecoute, Elia. Je peux aider pour les morts, car je connais les prières. Je peux aider pour l’éducation des enfants car j’ai élevé mes nièces à la mort de mon frère, mais…

Eldorado

Boubakar se met à marcher. Sans dire un mot. En montrant du doigt la direction de l’ouest. Il dit simplement: « c’est par là ». Je découvre en le contemplant, qu’il boîte de la jambe gauche. Je voudrais rire. Un homme tabassé et un boiteux marchent vers l’Algérie, le Maroc et l’Espagne. Sans rien sur le dos.…