Chats noirs

Ronnie McMiller a consacré sa vie entière aux félins. Depuis plus de vingt ans, il dirige le Millwood Cat Rescue d’Edwalton pour offrir un refuge aux chats abandonnés du comté : il les récupère quand ils sont en difficulté et leur offre un toit en attendant de pouvoir les confier à de nouvelles familles, qui…

Ce populisme liquide

… en train de nous dire que la V° République et les autres régimes démocratiques européens vont s’effondrer comme la république de Weimar dans l’Allemagne des années 1930 ? Non, ce ne sera pas un effondrement. Il me paraît improbable que nous assistions à des prises de pouvoir soudaines, et à la mise en place…

vis comica: humour, ironie, individuation et pouvoir

“Aucun doute ne subsiste: l’essence de l’humour réside en ce fait qu’on s’épargne les affects auxquels la situation devrait donner lieu et qu’on se met au-dessus de telles manifestations affectives grâce à une plaisanterie […] L’humour ne se résigne pas, il défie, il implique non seulement le triomphe du moi, mais encore du principe du…

Le silence des pantoufles

 » Pire que le bruit de bottes, le silence des pantoufles «  Parmi les posts et phrases de comptoir qui poussent autour des résultats électoraux les plus troublants, et ce le plus ouvertement aujourd’hui avec les réseaux sociaux, celle-ci a fait du chemin. Reformulée par le suisse allemand Max Frisch à la fin des années 50,…

Tous des êtres politiques

La responsabilité du choix, c’est aussi oser décider de quel côté on se situe dans une société injuste, traversée de conflits et marquée par l’indignité. C’est pourquoi nous sommes tous des êtres politiques, que nous le voulions ou non. Nous vivons dans une dimension politique fondamentale. Par le fait même d’exister, nous passons un contrat…

Lendemain d’élections

Tu te réveilles un matin Tu crois sortir de ton lit Mais tu es ailleurs Nulle part .  En fait, pas ailleurs Mais bien chez toi Tu n’en reviens pas D’une telle puanteur Bleu haineux et nuages de rancoeur Sale temps pour le soleil .  À ta fenêtre les mêmes passants Mais plus d’un sur deux…