Le dépouillement saisonnier

Longtemps, nous avons appris les cavernes Des sens et les politesses du temps Au sein de nébuleuses intervallaires ; L’automne flatte la beauté des feuilles Mortes. L’épure rythme leur danse ; Accordé à la pluie, le cœur absout Le dépouillement saisonnier   NIMROD Passage à l’infini « Soir d’automne » Obsidiane.1999

Et nous

Mais dites-moi, Albert, qui serait peiné si vous en parliez un jour ? Craignez-vous que je le prenne mal ? Ou elle ? Ou vous ? Nous      sommes ce que nous sommes, après tout, ni des partenaires ni des parents.      Et nous ne jouons pas non plus au jeu habituel entre les hommes et les…

Less

Erik Truffaz Less Bending New Corners Blue Note 1999   Compositeurs & interpètes Patrick Muller: Fender Rhodes, Piano Marc Erbetta: Drums, Percussion Marcello Giuliani: Electroacoustic Bass, Double Bass Erik Truffaz: Flugelhorn, Trumpet

Le jour où la révolution culturelle a pris fin

La première gelée de l’automne cette année-là vient d’arriver dans l’obscurité de l’aube, nous nous réunissons sous le vieux camphrier à l’entrée du village- nous les écoliers de tout le village – pour donner à l’alternance des autorités à Pékin une explication naïve; un drapeau rouge nous guide dans l’air frais de l’aube comme des…

Une désolation

Dans la mystique juive, à laquelle tu ne t’es jamais intéressé, et sans doute par ma faute, on dit qu’il faut agiter Dieu pour qu’il parvienne. Agiter Dieu. Toi, mon petit, tu n’agites pas grand-chose, n’est-ce pas ? Agiter Dieu. Dieu n’existe pas mais on lui fait une place , on fait un petit pas…